10ème Salon de l'Artisanat pour les femmes

Les activités de la 10ème édition du Salon international de l’artisanat pour la femme (SAFEM), se tiendront du 24 novembre au 10 décembre prochain à Niamey, a annoncé lundi un communiqué du gouvernement.
Le SAFEM, selon ses initiateurs, a pour objectif de "promouvoir la consommation des produits artisanaux par la femme et pour la femme, mais surtout de doter le Niger d’un cadre de promotion de produits artisanaux africains, mettant l’accent sur la femme".
Selon Aissata Issoufou, marraine du SAFEM, cette 10ème édition vise à mobiliser plus de 1.500 exposants, environ 35 pays, quelque 140.000 visiteurs, mais surtout de réaliser un chiffre d’affaires de plus de 1.500.000.000 FCFA.
Pour cette édition, la Tunisie est retenue comme pays invité d’honneur.
Deux semaines durant, le public aura l’occasion de découvrir et d’apprécier, au village artisanal de Niamey, toutes sortes de produits artisanaux du Niger et d’autres pays africains.

Décret pour aider les études des filles

 

Le gouvernement nigérien a adopté en conseil des ministres un projet de décret portant sur la protection, le soutien et l'accompagnement des jeunes filles en cours de scolarité, apprend-on de source officielle mercredi.

 

Selon un communiqué du gouvernement nigérien, au niveau de l'enseignement primaire, "le taux d'achèvement des garçons a connu une évolution remarquable, passant de 40,7% en 2006 à 87,4% en 2016" tandis que pour la même période, "le taux d'achèvement des filles a évolué de 25,8% à 69,5%".

 

 

 

Aussi, l'écart entre le taux d'achèvement des filles et celui des garçons est passé de 4,2% à 5,8% entre 2006 et 2016 et se creuse davantage.

 

Ces disparités s'expliquent par plusieurs facteurs, notamment l'abandon scolaire dû à la vulnérabilité des ménages, à l'éloignement des établissements scolaires et à l'insuffisance des familles d'accueil, les coûts d'opportunités liés à la scolarisation des filles, l'abandon scolaire lié aux grossesses et la surcharge au niveau des travaux domestiques.

 

Le présent projet de décret intervient pour corriger toutes ces disparités et ce "afin d'offrir aux filles les mêmes chances que les garçons pour l'achèvement de leur cursus scolaire", précise le gouvernement.

 

 

 

Selon les résultats du recensement général de 2012, la population nigérienne est composée de près de 52% de femmes.

 

 

 

Un vol Paris Agadez Paris avec Point Voyages DU 13 au 20 décembre 2016

Compte rendu du journal Libération

La ville qui vivait grâce au tourisme a
Document Adobe Acrobat 83.1 KB

Réponse au journal Libération

voyage Agadez.pdf
Document Adobe Acrobat 35.6 KB

Pour connaître le Niger

Mise à jour 2013 - Source: le PNUD

Capitale : Niamey

 

 Profils du pays

Superficie : 1.267.000 km²

Nature de l'Etat : République Démocratique.

 

Population totale : 15.511.953

 - 0-14 ans: 46,9%,

 - 15-64 ans: 50,6%

 - 65 ans et plus: 2,4%

     Taux de fécondité: 7,37 enfants/femme

     Taux de natalité: 50,16/1000 habitants

     Taux de mortalité: 20,59/1000 habitants

     Espérance de vie: 44,03 ans

     Croissance annuelle : 3,5%

     Densité : 12 habitants/km²

     Population urbaine : 16,7%

     Origines ethniques : Haoussa 55,4%, Djerma Sonrai 21%, Touareg 9,3%, Peuhl 8,5%, Kanouri Manga 4,7%, autres 1,2%.

 

Langue officielle : Français

     Autres langues parlées : Arabe, le haoussa, le djerma, le kanuri, le fulfulde, le tamajaq, le zarma

     Langue(s) des affaires : Anglais

 

Religion : Musulmans 80%, Autres (plus les croyances traditionnelles et chrétiennes) 20%

 

Taux d'alphabétisation : 28,5% ( 42,9% hommes, 15, 1% femmes)

IDH* : 0.261/1 .... 168 ème sur 168

 

 

 

Comment s'effectue le classement?

Il existe 2 indices statistiques pour classer les nations: 

- l’indice de pauvreté qui permet de caractériser le niveau de pauvreté 

-  l’indice de développement humain, pour évaluer le niveau du développement humain des pays du monde. 

Les 2 indices, se fondent sur l’espérance de vie à la naissance, le niveau d’éducation et le niveau de vie. Ils ont été crée  par le Programme des Nations unies pour le Developpement ( le PNUD). 

Ils sont très différents du PIB qui ne  donne pas d’informations sur le bien-être individuel ou collectif mais n’étudie que la production économique

 

Le PNUD publie régulièrement le rapport mondial sur le développement humain. Le dernier date de 2012,  les pays sont classés en quatre groupes:  très élevé, élevé, moyen, faible. Le 4ème groupe concerne les pays en voie de développement. Et le Niger est le dernier: 186 ème sur 186. 

L’ économie du Niger repose avant tout sur l'agriculture, qui représente 50 % du PIB. L'industrie y est peu représentée, l'extraction et le traitement du minerai d'uranium constituant sa principale source de revenu. Le pays connait un taux de croissance moyen significatif sur les 10 dernières années, mais il reste l'un des plus pauvres du monde avec un PIB de 1,5 $ par jour par habitant.